Qui est « la Confrérie des Ages » ?

nadia-presenceConcernant le Channeling reçu de « La Confrérie des Ages » (voir article en 2 parties sur « Vous ne commettez pas d’erreur » dans la catégorie « Canalisations« )

Quand j’ai reçu cette canalisation ce matin, signée « la confrérie des ages », je me suis demandé qui ils étaient ! Et pour cause !

Je viens de recevoir l’information par clair-information / clair-audience :

Il s’agirait d’un groupe de présences très puissantes et proches de la Source : très lumineux, ce sont des Régulateurs (je ne trouve pas d’autre mot) du flux vibratoire et informationnel afin d’assurer une harmonie dans l’influx vibratoire-lumière-information selon les âges que l’humanité et d’autres mondes habités traversent.

Ainsi, dans une période plus sombre (obscurantisme notamment) l’influx sera adapté aux conditions locales et selon le taux vibratoire des âmes incarnées durant cette période là. C’est sans doute pour cette raison que seuls quelques initiés sur Terre ont pu conserver le savoir ancien durant plusieurs centaines d’années (notamment durant le moyen-âge et jusqu’à très récemment).

Nous traversons actuellement une phase où la lumière s’intensifie, ce qui permet une transmission régulée plus grande en intensité vibratoire depuis le début du 21e siècle environ. Ceci permet à davantage d’âmes d’avoir à nouveau accès à certaines informations tenues cachées jusque là (en vue de leur préservation).

Ces êtres très lumineux seraient donc les garants de la régulation de la transmission de ces influx vibratoires-lumière-information sur les planètes accueillant la vie.

Je n’ai trouvé nulle part sur internet d’information concernant la « confrérie des âges » et remercie donc infiniment la présence qui m’a autorisé à accueillir toutes ces informations essentielles pour la croissance spirituelle de l’humanité.

Merci à tous pour votre présence lumineuse,

Sandrine, Un Ange terrestre, être de lumière, d’après l’information reçue par certains archanges.

Vous ne commettez pas d’erreur ! Partie 2

Partie 2 : Explications sur la Conscience Cosmique, espace des consciences collectives et rôle et de la conscience « individuelle » dans l’incarnation

Chaque cellule ou conscience est une extension de la grande Conscience cosmique que vous pouvez vous représenter comme un grand soleil dont les rayons se diffusent sans discontinuer dans toutes les strates / dimensions de son corps. Au niveau de la source il n’y a que l’être, la conscience immuable et par conséquent tout est complet puisqu’IL/ELLE EST et que tout ce qui le/la compose n’est pas extérieur à son être, mais fait partie intégrante de lui même.

 

Lorsque vous pensez à LUI (la Source), vous créez une permutation sans qu’IL ait conscience de cette permutation. Cette permutation créée votre réalité ontologique, mais ne modifie pas QUI IL EST. Je vais vous expliquer ce qu’est cette permutation.

Ce concept peut vous sembler difficile à comprendre, imaginer ou concevoir, car votre réalité est produite par l’observation de votre propre conscience, qui est une cellule consciente de LA SOURCE.

Toute permutation correspond à la création d’une nouvelle forme-pensée-intention répondant à une nécessité produite par l’observation de vous-même.. et fait partie intégrante de la Grande SOURCE dont vous ne pouvez être séparé.

Par exemple, quand vous créez un désir, vous envoyez un signal à l’univers qui créée la réponse en manifestant une réponse adéquate : un événement, synchronicité, opportunité, information, conseil… etc !

Toute observation crée une permutation, à partir du sans-forme. Toutes les potentialités sont dans l’espace que vos scientifiques nomment l’énergie du vide. En réalité c’est bien plus que cela. L’énergie est présente en tout car tout est énergie. Mais les potentialités ne sont pas toutes exploitées, car elles sont illimitées. Et heureusment ! Sans quoi, cela signifierait que les ressources sont limitées. C’est pourtant ce que croit l’Ego quand certains pensent qu’il faut dépouiller les autres pour avoir l’abondance et plénitude. En vérité, l’abondance est illimitée pour chacun et vous ne pouvez dépouiller quiconque de quoi que ce soit !

Ainsi, quand vous émettez un souhait, cela stimule le champ de potentialités présent partout et cela induit, par réaction en chaîne, une manifestation.

 

La source EST. Mais tel un soleil elle crée le halo de sa conscience mère, de son code génétique, de QUI elle est, sans que l’on puisse la modifier car elle est déjà complète et totale.

Ce qui est « modifiable » correspond au halo de sa conscience et de sa lumière, tel le halo du soleil que vos yeux perçoivent sans pouvoir fixer votre regard sur le Soleil lui-meme car son intensité lumineuse abîmerait votre rétine. Quand Je dis « modifiable » cela signifie que la dynamique permise au sein de chaque conscience collective et au sein de l’espace global des consciences collectives permet à la conscience de rester en constante communication avec ses frères et sœurs, avec nous et l’univers… Sans cela, vous seriez comme une statue au Louvre, incapable d’interagir avec quoi que ce soit et encore moins de faire l’expérience magnifique de la Vie, de la Source à travers VOUS.

La source est accessible et inaccessible dans le sens qu’elle est rayonnement pensant et conscient, et que nous sommes son émanation. La Source n’a pas conscience au niveau de son Noyau de créer, car créer est QUI elle est. L’océan a t-il conscience d’engendrer des vagues ? Cela signifierait que les vagues et lui sont dissociés et séparés, sans lien entre eux !

La source peut être comparée au noyau d’un fruit ou au noyau de la cellule biologique, noyau dans lequel est contenu l’ADN, toute l’information sur la forme.

 

Quand il y a eu création de l’univers – du moins la partie observable de l’univers – il n’y a pas eu d’avant ou d’après, mais un « pendant ». Il y a simultanéité, car le temps est une notion absente par essence et ne pourrait co-exister dans un tel corps cosmique.

L’information étant présente partout, ainsi que la vibration et la conscience au sens global du terme, il ne peut y avoir de notion de temps.

 

Ce halo de la conscience Unique contient absolument toute l’information sur la Source, toute sa vibration fondamentale. Absolument tout. Ce halo de la Source est dynamique dans le sens où la conscience suprême s’est scindée à la manière de la mitose en d’innombrables dimensions et niveaux vibratoires mais aussi de consciences.

 

La Conscience Unique étant insondable, inviolable et d’une certaine manière Statique, telle une archive dans une bibliothèque, elle a créé (en même temps, si cela a un sens pour vous) l’espace des consciences collectives dont chacune correspond à une conscience planétaire et son système solaire. Peut-on séparer le soleil de son halo et de son rayonnement ? Cela n’aurait pas de sens, n’est-ce pas ?

Cet espace dit de « conscience collective » propre à chaque Planète habitée est comme une cellule – encore une fois – accueillant à son tour d’innombrables formes de vie et de conscience dites « individuelles ».

Cette mitose cosmique est comparable au phénomène de mitose dans le corps des êtres vivants, dont le but est de rayonner, s’étendre, s’expanser et créer autant de formes diverses que d’échanges. Chaque cellule a une fonction bien précise et l’ensemble créer une dynamique, une magnificence et une diversité extraordinaires.

Ainsi, lorsque vous expérimentez quelque chose dans votre Vie, vous ne faites que participer à tous les possibles permis par la source. Chaque observation que vous portez sur ce que vous croyez être extérieur à vous crée une permutation, une création pure de l’esprit devenant matière.

 

En créant autant de permutations de la Grande Source, vous participez à la grande conscience faisant elle même l’expérience de la Vie. Ainsi, il n’y a aucune erreur dans ce que vous faites. Le phénomène de rétroaction qui vous fait dire « tiens, j’aurais pu faire autrement, ou mieux » n’est que l’expression de votre petit Moi mais aussi une forme-pensée, dans l’expérience collective. Cette volonté de mieux faire est une assimilation d’information visant à trouver d’autres voies, d’autres chemins pour accueillir l’harmonie en vous, purifier la lumière divine présente en vous.

Votre mission globale en tant qu’âme, lumière divine, est d’apporter en ce monde la Lumière Divine afin que tous en profitent et s’éveillent à l’unité.

Il s’agit lever le voile de l’oubli et de purifier votre perception de vous même, de manière à ce que la lumière qui brille en vous soit d’une plus grande intensité. C’est une question de purification, d’intensité vibratoire et d’alchimie visant à vous dépouiller de ce qui est inutile à votre existence pour réaliser la transcendance. La lumière étant plus dense ici bas, il faut donc l’élever, en la nourrissant d’Amour, l’énergie vibratoire la plus élevée qui existe.

 

Me direz-vous, pourquoi en passer par là ? Parce que la conscience « individuelle » depuis sa conception de la Source, naît avec une signature énergétique mais sans expérience… Elle doit remplir une fonction tout comme chaque cellule du corps a sa fonction et appartenant à un tissus (os, foie, reins, œil…) puis, dans le cadre de sa mission, fait un grand voyage.. Durant ses incarnations, elle se teinte de toutes sortes d’expériences, de savoirs, de sagesse et intègre à travers l’expérience de vie l’amour au cœur de son être.

Imaginez un pianiste connaissant toutes les gammes par cœur, par son professeur et la lecture de livres, mais qui n’aurait jamais pratiqué sur un piano ! Il s’agit de mettre en pratique ce que vous saviez avant de venir au monde sur cette planète, ce que vous avez toujours su mais que seule l’expérience permet d’ancrer, d’affiner et de peaufiner.

L’âme prend alors conscience dans toutes ses fibres que seul l’Amour existe et devient à son tour une grande lumière éclairant son monde avant de retourner, un jour, à la Source.

 

Tirez leçon de l’expérience et laissez tomber les vieux schémas mentaux et croyances limitantes qui vous disent que vous commettez une erreur.

C’est l’amour qui doit être au cœur de vos pensées, paroles et actions. C’est lui seul qui est la clé de votre épanouissement. Vos erreurs sont comme des bousculades dans une cour d’école.

Voyez les autres avec les yeux des anges, sans jugement. Ne vous jugez pas non plus et rappelez vous que vous faites de votre mieux. Si vous cessez de fonctionner sur le mode de l’égo qui vous harcèle de ses jugements, de peur et de culpabilité, placez votre conscience à un niveau supérieur en vous rappelant que vous faites UN avec tout. Par conséquent il n’y a pas d’erreur, juste une expérience vous permettant de faire la lumière en vous, de purifier votre propre étincelle grâce à l’énergie de l’amour.

 

C’est par cette purification que vous comprendrez qui vous êtes vraiment et sortirez du cercle vicieux du mental et de la peur.

 

Channeling de « La Confrérie des Ages »

Information importante sur la Confrérie des Ages :

Quand j’ai reçu cette canalisation ce matin, signée « la confrérie des ages », je me suis demandé qui ils étaient ! Et pour cause !

Je viens de recevoir l’information par clair-information / clair-audience : il s’agirait d’un groupe de présences très puissantes et proches de la Sources : très lumineux, ce sont des Régulateurs (je ne trouve pas d’autre mot) du flux vibratoire et informationnel afin d’assurer une harmonie dans l’influx vibratoire-lumière-information selon les âges que l’humanité et d’autres mondes habités traversent.

Ainsi, dans une période plus sombre (obscurantisme notamment) l’influx sera adapté aux conditions locales et selon le taux vibratoire des âmes incarnées durant cette période là. C’est sans doute pour cette raison que seuls quelques initiés sur Terre ont pu conserver le savoir ancien durant plusieurs centaines d’années (notamment durant le moyen-âge et jusqu’à très récemment).

Nous traversons actuellement une phase où la lumière s’intensifie, ce qui permet une transmission régulée plus grande en intensité vibratoire depuis le début du 21e siècle environ. Ceci permet à davantage d’âmes d’avoir à nouveau accès à certaines informations tenues cachées jusque là (en vue de leur préservation).

Ces êtres très lumineux seraient donc les garants de la régulation de la transmission de ces influx vibratoires-lumière-information sur les planètes accueillant la vie.

Je n’ai trouvé nulle part sur internet d’information concernant la « confrérie des âges » et remercie donc infiniment la présence qui m’a autorisé à accueillir toutes ces informations essentielles pour la croissance spirituelle de l’humanité.

Merci à tous pour votre présence lumineuse,

Sandrine, Un Ange terrestre, être de lumière, d’après l’information reçue par certains archanges.

 

Vous ne commettez pas d’erreur ! Partie 1/2

 Canalisation reçue le 28 mars 2014 à 11 h du matin

 

Ce texte m’a été destiné dans un premier temps mais il est destiné à toute l’humanité car nous nous confrontons tous aux mêmes questions récurrentes : que ce soit le sentiment de culpabilité, d’avoir commis une erreur, ou me concernant sur le perfectionnisme est (une croyance erronée et limitante)…

 

Je vous retranscris tout l’enseignement que j’ai reçu afin que chacun en profite.

 

La 2e partie explique la Source (Dieu), l’espace des consciences collectives, le rôle de la conscience individuelle dans l’incarnation, le phénomène de mitose et de création consciente.

 

Partie 1 :

Cher ange terrestre, abandonne les lourds manteaux de culpabilité et de sentiment d’erreur. Crois tu qu’il puisse avoir une erreur dans l’univers de Dieu ?

Quand vous croyez devoir faire mieux et culpabilisez de ne pas avoir fait quelque chose de parfait vous vous trompez. Toute création est parfaite, tout enseignement passe par l’expérience. Lorsque vous pensez améliorer une façon de faire, de transmettre, de guérir, d’enseigner, vous ne commettez aucune erreur, car il n’y a rien à améliorer.

Dans votre densité, la lumière porteuse d’information implique qu’il y ait un effet de rétroaction que vous interprétez avec votre mental comme une erreur ou un manque, une entropie (désordre, chaos).

Quand vous agitez une corde, l’amplitude crée des vagues. Le pic de la vague haute est-elle plus parfaite que le ceux de la vague ? C’est simplement une fluctuation d’une information-vibration pénétrant votre densité et ceci engendre le phénomène de cause à effet dont vous mesurez les effets par vos instruments de mesure.

La lumière pénétrant le couvercle de votre densité fait qu’elle se met à entrer en vibration et se densifie. Le mouvement créé induit que vos sens et votre petit Moi perçoivent une lumière non pas tronquée ou manquante, car elle est intégrale… C’est simplement qu’elle ressemble à un voile dont il est difficile pour certains – à cause l’égo et du filtre du mental qui ne détecte que l’ombre – de comprendre, d’assimiler et d’intégrer cette information. C’est à cause de cela qu’il vous semble que l’information est incomplète, que vous devez vous battre pour parvenir à une perfection alors que la perfection est déjà votre nature intrinsèque.

Otez le voile de l’illusion quant à la perception de cette réalité déformée par vos sens. Levez le voile de la douleur, de la culpabilité et de la sensation que vous êtes imparfait, et que vous commettez des erreurs.

La leçon fondamentale à retenir est que tout est parfait, que l’erreur n’existe pas à un niveau supérieur. Vous ne pouvez commettre d’erreur. Vous faites seulement l’apprentissage d’une expérience de Vie dans une densité plus lourde. Encore une fois, ce que vous expérimentez est une accumulation d’information afin de vous faire davantage prendre conscience de votre pouvoir créateur et de votre divinité. L’expérience n’est ni bonne ni mauvaise.

Vous ne pouvez améliorer ce qui est déjà complet. Quand vous pensez que vous avez commis une erreur de jugement, que votre travail devrait encore être meilleur, vous vous trompez ! Vous faites l’expérience d’une relation de cause à effet dont le but est de vous faire comprendre que le mouvement est un facteur essentiel de croissance, non pas dans le sens d’améliorer, mais de ancrer davantage encore la lumière divine dans votre densité, dans cette manifestation de l’Univers où la lumière est plus dense et engendre un mouvement, des cycles.

Par essence, les cycles n’existent pas dans les dimensions supérieures et au niveau de la Source qui n’a pas conscience d’engendrer quoi que ce soit. Elle EST ; tout simplement.

Lire la suite dans la partie 2 : cliquez ici

Dans la douceur du Coeur

Dans la douceur du cœur

 rose_widescreen-wide

Dans la douceur du cœur il y a le germe de tout. L’amour. Il est votre souffle, votre prana, votre essence. Dans la douceur du cœur vous êtes vous-m’aime, vous retrouvez votre source reliée à la Grande Source.

Cherchez la voie du cœur et aimez-vous totalement. Aimez tout simplement.

Reliez vous à l’amour dans tout ce que vous faites et vous aurez la paix, la voie des anges.

Le royaume des anges est tout autour de vous, dans votre intention même de vous relier au ciel car al Source est ce qui vous alimente comme l’enfant relié par le cordon ombilical à sa mère. Tout ce que vous pouvez désirer est ici et maintenant, dans l’espace de silence et d’amour.

La douceur de la vie spirituelle est votre nutriment essentiel, tout comme le soleil nourrit la terre de ses rayons. Elle n’est pas dans la lutte pour obtenir ce que vous cherchez. Tout ce que vous cherchez est déjà là dans l’instant présent.

Reliez vous aussi souvent que possible aux douceurs de la vie spirituelle qui n’est ni dans un temple, ni dans un monastère reculé mais dans le sanctuaire de votre cœur, de votre être.

L’esprit qui sait trouver l’espace de connexion à partir du silence intérieur trouvera toutes les réponses à ses questions, toute l’harmonie intérieure et toutes les ressources dont il a besoin pour vivre, non pour survivre comme c’est le cas dans votre société aliénée par le pouvoir dicté par la peur.

 

Mes enfants vous n’avez pas à avoir peur de quoi que ce soit. La peur vous fait-elle grandir, vivre plus sereinement, et apporte t-elle la satisfaction ou le succès ? Elle ne fait que griser vos cheveux et vous entraîner plus rapidement dans le tombeau. Certes la mort physique n’est qu’une étape dans la grande vie qui vous anime, La Source de laquelle vous êtes né et qui a toujours existé et existera toujours…. Mais vous pourriez grandement améliorer la qualité de votre vie en vivant dans la sécurité que tout va pour le mieux car c’est la vérité pure. Il n’y a pas de danger. Le danger est suscité par l’égo qui détecte l’ombre plutot que la lumière, car l’égo a peur de la lumière et pense qu’il faut se battre pour obtenir ce que l’on veut. Or, tout ce dont vous avez réellement besoin est déjà en vous. L’illusion de la séparation n’existe que pour l’Ego.

Soyez en paix mes enfants, tout va pour le mieux, même dans ce que vous appelez le chaos. La lumière brille plus fort en ce moment, ce qui vous permet de voir tout le désordre qui règne dans la dimension où vous vous êtes incarné. Quand la lumière brillait moins fort – en tant que vibration porteuse d’information sur la forme – vous étiez moins conscient de ce désordre et vous viviez avec. Aujourd’hui, les choses changent plus rapidement car l’information transite plus vite, ce qui engendre une accélération de la manifestation divine, selon le plan divin.

Tout est en ordre, en vérité. L’ordre est le maître mot dans l’univers, en dépit de ce que vos scientifiques et penseurs actuels croient. Il n’y a que fluctuation d’un grand ordre émanant de la Source.

Tout est UN. Tout est parfait, tout est complet, tout est fini, tout est à jamais éternel, bien que ce mot implique une connotation temporelle qui n’existe pas par essence… Seul votre esprit donne consistance au flux de la relation de cause à effet en un fil continu que vous nommez le temps.

En réalité tout est vibration-amour-lumière-information. L’énergie est l’autre mot pour dire flux divin nourricier et manifestation de ce flux dans votre densité.

Votre densité n’est qu’une densité parmi d’autres, plus dense vibratoirement que les autres, dont la matière en est l’expression. Vous êtes une incarnation de l’Esprit dans une forme consciente et intelligente, un corps doté de plusieurs membranes, le corps physique et les corps spirituels… N’est- ce pas merveilleux ? Un miracle en soi ?

Votre partie divine y est reliée par la voie du cœur, le battement divin inscrit dans votre densité et qui irrigue votre être divin. Car tout est divin, de la plus petite particule aux grandes galaxies.

Voyez-vous comme nous vous voyons : un être d’une beauté infinie, d’un amour et d’une sagesse infinie.

Rien d’autre n’existe. Aimez-vous comme nous vous aimons. Cessez d’avoir peur.

La peur alimente la peur…

Dans la vibration d’amour, par la douceur du cœur, voyez comme vous vous épanouissez telle une fleur gorgée d’eau et de lumière ! La Vie se nourrit de lumière. Vous aussi vous nourrissez de lumière quand vous ingérez des aliments dont vos cellules extraient et convertissent la lumière en énergie.

Donnez et recevez, tel est la voie divine par excellence. Nous vous donnerons la force de résister à la peur mais demandez-le nous. Nous vous suivons depuis votre naissance et sommes à vos cotés à chaque instant. Nous ne pouvons interférer avec votre libre arbitre alors n’ayez pas peur de trop nous demander. Demandez et vous recevrez. Soyez consciemment ouvert à l’amour et à la volonté de paix. Votre intention vous soutiendra.

 

Ne cherchez pas ailleurs ce qui est déjà en vous. Ne cherchez pas d’autre maître que celui qui est déjà en vous, bien qu’il existe des maîtres sur Terre qui pourront vous aider dans votre cheminement mais rappelez-vous que tout est dans l’instant présent. Ne vénérez pas un maître ; vous vous enchaîneriez à une illusion. La Source est tout ce qui existe ; le maître n’est qu’une expression de la source, remplissant une fonction divine, tout comme vous l’êtes vous aussi et remplissez votre propre fonction divine qui est de servir la Source. Vous n’êtes pas un serviteur esclave de la Source puisque vous êtes une des nombreuses cellules de la source, tout comme chaque cellule de votre corps participe à son bon fonctionnement.

Tout ce qui constitue l’essence de la Source est Amour. Vous êtes donc amour pur et inconditionnel. Retournez à votre propre source tel le saumon remontant le cours d’eau vers sa destination finale.

 

L’archange Samuel

 

Selon le livre de Doreen Virtue « Anges 101, Introduction à la communication, au travail et à la guérison avec les anges », Samuel signifie « Celui qui voit Dieu ». « Il dissipe l’anxiété, apporte la paix générale et personnelle, et aide à retrouver ce qui est perdu (objets, situations et personnes). Il est considéré comme le chef du royaume des anges connu sous le nom de Puissances. Samuel est un des dix archanges Séphiroth de la Kabbale ; il gouverne donc une des voies de l’arbre de vie de la Kabbale (explication mystique de la création). »

Faites-vous confiance, mes chers enfants

Écriture sous canalisation du 20/02/2014

 

« La vie ressemble à une grande roue dont les cycles se succèdent sans jamais se ressembler.

C’est un processus de création consciente dont vous êtes les acteurs vivants inspirés par l’esprit créateur ultime.

En tant qu’enfants de l’UNi-vers il n’y a aucune limite à la création dont le feu est inextinguible et constamment renouvelé telle une rivière coulant depuis les cimes les plus hautes jusqu’aux plaines irriguées et verdoyantes de l’Esprit.

Vous n’avez rien à faire que d’écouter le souffle qui vous inspire dans un élan créatif. Il n’y a rien de plus beau que la création car elle est votre souffle vital. Vous êtes nés pour participer à une grande œuvre en blanc, lumineuse dont le but ultime est de vous réaliser en tant qu’âme, en tant qu’esprit créateur et d’inspirer les autres à le faire. Vous dépassez ainsi vos « limitations » posées par votre Ego. La divinité est votre nature véritable. Elle n’a nul besoin d’artifices pour exister.

 

Cherchez la simplicité et la pureté en toute chose, car elles naissent de l’eau pure et vivifiante de l’Esprit unique existant en tout. L’acte de purification peut se faire en se défaisant des lourds manteaux de culpabilité, de peurs et des illusions créés dans cette densité de matière. Cette purification va chercher dans les strates du petit moi tout ce qui entrave la pleine expansion de votre être en délogeant les scories accumulées depuis de nombreuses incarnations.

La volonté de vous purifier demande de vous défaire des croyances engendrant la peur, des attachements inutiles à certaines causes ou personnes, d’avoir la foi en vous (et par extension à la vie) en rassemblant les ressources qui ont toujours fait partie intégrante de votre Esprit créateur. Vous pouvez vous faire aider de personnes expertes dans l’art de créer de nouvelles façons de vivre et de se comporter, des professionnels qui se sont dédiés à l’aide envers leurs frères et sœurs. Mais cela demandera de vous une forte implication dans cette décision de vous défaire de ce qui vous enchaîne.

 

Priez et vous serez soutenu dans vos efforts au delà de ce que vous pouvez attendre, supposer ou imaginer.

 

Dépouillez vous de tout ce qui entrave l’expression de votre essence véritable en vous posant les bonnes questions : « qu’est-ce qui me rapproche le plus de ma nature, de ma divinité ? Qu’est-ce qui comblerait mon âme, la nourrirait ? De quoi ai-je besoin pour exister ? Qui suis-je fondamentalement ?

 

Vous êtes tout simplement. Le « JE SUIS, EST ». « Je suis » n’est pas ceci ou cela. IL EST.

 

Dans cette ère de grands chamboulements, vous avez plus que jamais besoin de vous rappeler à cette réalité fondamentale qui implique seulement de se connecter à SOI pour manifester vos désirs dans la matière avec foi.

L’esprit n’est autre qu’une grande lumière dont le but est de s’exprimer et s’expanser à travers toutes les strates de l’univers multidimensionnel, dont la matière est une densification de la Grande Source.

 

Enfants bien aimés de Dieu, vous êtes chéris de toute éternité. Tout ce que vous contribuez à manifester dans l’amour est béni et produit ses fruits pour ensemencer le germe de demain, le monde qui attend ses fils et filles de lumière.

Le principe premier est Amour et Abondance ; il appelle à être manifesté de toutes les manières possibles.

 

Vous rappeler votre nature créative et aimante animera l’inanimé pour en faire un monde de lumière et de beauté, de joie et de paix. Tout ce que vous avez à faire est de vous connecter à la source première qui est amour, paix et joie.

 

L’instant présent vous attend, ne vous a jamais quitté car il est inscrit au cœur de votre ADN, de votre esprit et de toute matière. L’énergie est votre flux vital, votre souffle.

 

Inspirez et vous serez inspiré. Aspirez et vous serez dans le flux de l’inspire et de l’expire, source du mouvement universel et du renouveau. Il n’y a pas de secret caché, il n’y a que lumière brillant dans les ténèbres de l’oubli et de la peur.

En vous souvenant de votre nature divine, vous chassez les ténèbres qui ombragent votre pouvoir créateur. Laissez, chers enfants, briller votre lumière et laissez-la se connecter au réseau universel du présent, qui est le cadeau que la vie vous fait. La vie est un présent. La réalité est toute simple, douce et aimante.

 

Comment manifester la foi en soi et dans la vie ?

Beaucoup ne se font pas confiance et n’ont donc pas confiance en la vie, ceci entraînant confusion quant à son but ultime dans l’existence, créant divers maux de l’âme, entravant la santé et la manifestation dans la matière de ses désirs les plus profonds.

 

La foi n’a besoin comme combustible que l’absolue certitude que tout est abondance dans l’univers et que rien ni personne ne peut entraver son flux, sa perpétuelle source…
Si vous cherchez l’erreur, vous vous attacherez à des mirages en plein désert. Tout se succède dans la perfection. Ce que vous êtes venu faire sur Terre est une perfection d’Amour. Il n’y a pas d’erreur. Vous n’avez commis aucune erreur, quand bien même l’Ego le prétendrait.

« Il n’y a rien à craindre que la crainte elle même » dit un aphorisme terrestre. Méditez sur ces paroles un instant et abreuvez-vous de l’amour que JE vous envoie en continu par le cordon ombilical qui nous relie depuis les confins de votre naissance jusqu’à cet instant précis. Je vous accompagne dans cette volonté de vous défaire de tout ce qui est devenu inutile à votre Vie.

Prenez une inspiration pour ressentir tout l’amour que nous vous envoyons tous, nous qui vous suivons depuis votre naissance sur Terre et bien avant…

 

Comment bénéficier de cette abondance sans douter ?

Cherchez en vous tout ce qui mine votre certitude et votre lien indéfectible à la source de tout l’univers. La réponse est en vous. Tout est à l’intérieur de Soi.

 

Vos croyances sont comme des piliers qui ont créé l’illusion d’une sécurité. Votre édifice est fondé sur les illusions du manque et de la douleur enfantée par les doutes et le besoin d’être conformé à une idéologie familiale ou trans-personnelle.

Il ne s’agit pas de détruire ce qui vous a « construit » en tant que personne-Ego, mais de fusionner ces différents matériaux de base pour en faire quelque chose de nouveau, de solide et de confiant.

 

Comment y arriver ? En puisant en vous même dans un acte de lacher-prise. La prière en est un moyen. Rappelez-vous que votre essence est Amour.

Les réponses peuvent venir sous forme de rêve, de conseils, de soins, de dialogue interne et de toute autre moyen que votre inconscient aura permis grâce à votre « abdication ».
Rappelez vous que la peur remonte aux temps où l’esprit de l’homme voulut expérimenter sa propre voie et dans un acte d’oubli massif de son origine, il choisit de vivre dans une conscience de masse où la conscience du divin fut atténuée. Bien entendu, en chacun de soi réside le souvenir – même fugace – d’une union spirituelle supérieure et celle d’une Unité totale. Le chemin emprunté par l’homme expérimentant le libre arbitre était une voie détournée mais essentielle dans son cheminement spirituel, où dans cette crise d’adolescence, il lui fallait trouver son chemin. Cela conduisit beaucoup d’esprits à s’égarer dans la voie de l’illusion des sens et de la densité de matière. Il crut qu’il était seul, se débattant contre des ennemis dont il devait ressortir vainqueur afin d’avoir la paix. Certains comprirent que la paix ne se gagne pas ni ne se combat ; que la domination n’amène que souffrances et réalisèrent alors la fusion avec Dieu…
Ce long chemin continue de se produire encore pour vous, pour certains d’entre vous. Bien que vous ayez été – pour certains – élevés dans la croyance qu’il faut se battre pour atteindre ses objectifs, pour se protéger, pour être heureux ou pour toute autre croyance liée à la peur de l’abandon du divin, il suffit de poser votre douce attention  sur votre cœur et de laisser toute pensée parasite s’envoler tel l’aigle planant sur l’immense plaine de la vie.
Voyez la lumière briller en vous et reconnectez vous à son essence qui est amour pur. Inspirez et ressentez cet amour grandir. Expirez, et diffusez le à votre corps et au monde. Nul jugement, nulle crainte, rien que la paix et le présent qu’elle vous offre en cet instant béni.

 

Aimez-vous comme vous aimeriez que l’on vous aime. Soyez ouvert aux possibilités infinies que le Ciel vous offre tels les rayons bienfaisants et mordorés du soleil sur votre peau par un beau matin de printemps.
Cherchez le souffle premier qui réside en vous, au delà de l’inspire et de l’expire, au delà du mouvement perpétuel. Cherchez le souffle derrière le souffle et vous saurez. Cherchez et vous trouverez. La vie est foi totale. Il y a une infinité de bonté en chaque brin d’herbe en chaque seconde qui passe et entre chaque instant, l’espace entre l’espace, la vie entre la vie… Au delà de l’ombre et de la lumière réside un espace intérieur illimité et baigné de soleil, d’amour où vous résidez de toute éternité.

 

Allez sur le chemin de la foi mes enfants bien aimés… Des épreuves vous attendent mais avec l’aide de la foi en vous, tout sera plus facile.

 

Vous n’avez rien à prouver, à changer, vous êtes parfait en tant qu’enfant de l’univers. L’erreur est humaine, dit-on. L’erreur est une illusion, là est la réalité. Tout ce que vous expérimentez est source d’apprentissage et de rétroaction. Vous permettez ainsi à votre partie divine de réajuster vos comportements pour les conformer à votre conscience individuelle, connectée elle même à la conscience planétaire inscrite dans la conscience universelle. Tout est UN ; nous ne vous le dirons jamais assez.

 

Le temps des illusions prend fin pour une nouvelle ère plus lumineuse et moins dense. Vous pourrez ressentir les effets de cette transition dans votre corps. Ceci est parfaitement normal. Vous vous réajustez aux fréquences universelles. D’où l’importance essentielle de vous reconnecter à qui vous êtes réellement.

Si vous avez des difficultés pour y arriver, cherchez simplement l’espace intérieur où tout est calme. Cherchez la paix. Cherchez à comprendre par la VOIE de la Sagesse en tirant leçon des expériences du passé. Votre fil d’Ariane est ici, dans le message délivré par ce que vos expériences vous ont appris d’essentiel sur vous-même. Notez au besoin toutes les idées, pensées, sensations, images et sons que vous pouvez recevoir en vous connectant à votre histoire personnelle. Ceci est le bilan de fin d’études qui vous permettra d’accéder à un cursus plus enrichissant encore, incluant diverses autres leçons de vie de différente nature…

 

La purification : Épurez votre être de toute énergie inférieure en prenant note des pensées récurrentes négatives qui vous happent. Ceci est un message vous demandant de faire attention à vos pensées et de ne manifester que ce qui vous est profitable et nourrissant.

 

Au besoin faites-vous aider d’une personne fiable pour ce travail d’épuration, de purification tant énergétique que corporel. Ceci nécessite une rééducation de vos schémas de pensée et de perception..

Votre corps étant votre extension divine, vous devez prendre soin de lui en déposant vos fardeaux et en remettant au ciel vos inquiétudes. Vous n’êtes jamais seul. Jamais. Vous avez en permanence de nombreux êtres célestes qui veillent sur vous, vous guident et vous conseillent par l’intermédiaire de votre intuition, laquelle est le lien qui vous unit au ciel. Encore une fois, priez mes enfants, et remettez au Ciel toute inquiétude. Tout se déroule à la perfection. La vie reste la vie, même lorsque la Mort d’un ancien mode de vie se profile et suscite en vous des peurs.

Priez pour vous et pour vos frères. Pardonnez-vous pour ce que vous croyez avec fait ou raté, et vous pourrez ainsi l’étendre au reste du monde.

 

Cherchez la lumière. Même au plus sombre de vos jours, elle brille tel un soleil. »

 

Le Je SUIS, Père éternel

Sananda.