Libérez-vous !

Libérez-vous !

 405px-Guardian_Angel_1900

Vous pouvez échapper aux conditionnements et aux comportements (auto)destructeurs en vous rappelant que vous êtes à chaque instant maître de votre Vie.

Fondamentalement vous n’êtes victime de RIEN. L’illusion d’être la victime vous happe dans un cercle vicieux infernal ou la victimisation vous porte à l’auto-sabotage et l’auto-destruction. Les conditions extérieures ne conditionnent ni ne déterminent votre façon d’appréhender ce qui se présente à vous.

Nous comprenons que vous puissiez avoir des doutes, avoir peur ou être dans le désarroi. Nous ne vous jugeons pas ni ne souhaitons contrôler votre vie. Nous souhaitons simplement vous rappeler, qu’en tant que vos anges gardiens, vous êtes libre et sans limites.

Les limitations ne vous aident en rien, ne vous protègent en rien. Elles ne sont que l’outil de votre sabotage, de votre peur face à l’inconnu, à la Vie et à qui vous êtes. Certes, vivre l’incarnation peut être intimidant et nous comprenons tout cela. Cela dit, votre conscience sait qui vous êtes mais sait surtout qu’il y a un maître en Vous.

Ne croyez pas que vous soyez victime d’un mauvais sort.

La vie est bienveillante ; elle ne fait que répondre à vos attentes et à vos intentions. Vous êtes libre d’entreprendre et d’exprimer votre divinité. LIBRE. Rien ne vous entrave.

Si la vie semble dure et hostile, montrez vous confiant et aimant, faites preuve d’un acte de foi total en lâchant prise face à vos attentes, vos désirs, vos doutes, vos peurs. Si cela vous semble difficile, reliez-vous à l’esprit de la Nature, permettez-vous un pas en avant et de voir les choses sous l’angle de la pensée bienveillante, sans jugement.

Vos peurs vous aideront-ils à surmonter les « épreuves » de la vie ? La vie ne vous présente que ce que vous attirez à vous. Ceci ne vise pas à vous culpabiliser, bien au contraire, c’est le témoin de votre nature procréatrice.

Est-il plus agréable de faire pousser des plantes gorgées de vitamines, d’amour et de lumière ou de goûter à des fruits amers et pollués de pesticides ? Votre jardin intérieur est l’extension de la façon dont vous vous comportez envers vous-même et envers la Vie. Si vous cultivez votre terre avec amour, joie et respect, en plaçant votre conscience dans l’UNité vous reliant à la Terre Nourricière et au ciel notre père, vous ne verrez plus la vie de la même manière.

La bienveillance peut déjà s’exprimer en ayant de la compassion et de la tolérance pour vous même. L’amour que vous vous portez est comme un tremplin vers d’autres buts, d’autres ascensions, à commencer par l’ascension de votre propre être dans l’incarnation. Telle une échelle, vous pouvez gravir les échelons comme des opportunités vous étant présentées dans le but de vous réaliser en tant qu’être de lumière.

 

La liberté est inhérente à la Vie et vous êtes la Vie. Une forme incarnée de la Grande Vie.

Pour avoir le succès soyez le succès, pour avoir la paix, soyez la paix, pour avoir la joie soyez la joie.

 

Vos anges gardiens

 

La suite du message ici