Faites-vous confiance, mes chers enfants

Écriture sous canalisation du 20/02/2014

 

« La vie ressemble à une grande roue dont les cycles se succèdent sans jamais se ressembler.

C’est un processus de création consciente dont vous êtes les acteurs vivants inspirés par l’esprit créateur ultime.

En tant qu’enfants de l’UNi-vers il n’y a aucune limite à la création dont le feu est inextinguible et constamment renouvelé telle une rivière coulant depuis les cimes les plus hautes jusqu’aux plaines irriguées et verdoyantes de l’Esprit.

Vous n’avez rien à faire que d’écouter le souffle qui vous inspire dans un élan créatif. Il n’y a rien de plus beau que la création car elle est votre souffle vital. Vous êtes nés pour participer à une grande œuvre en blanc, lumineuse dont le but ultime est de vous réaliser en tant qu’âme, en tant qu’esprit créateur et d’inspirer les autres à le faire. Vous dépassez ainsi vos « limitations » posées par votre Ego. La divinité est votre nature véritable. Elle n’a nul besoin d’artifices pour exister.

 

Cherchez la simplicité et la pureté en toute chose, car elles naissent de l’eau pure et vivifiante de l’Esprit unique existant en tout. L’acte de purification peut se faire en se défaisant des lourds manteaux de culpabilité, de peurs et des illusions créés dans cette densité de matière. Cette purification va chercher dans les strates du petit moi tout ce qui entrave la pleine expansion de votre être en délogeant les scories accumulées depuis de nombreuses incarnations.

La volonté de vous purifier demande de vous défaire des croyances engendrant la peur, des attachements inutiles à certaines causes ou personnes, d’avoir la foi en vous (et par extension à la vie) en rassemblant les ressources qui ont toujours fait partie intégrante de votre Esprit créateur. Vous pouvez vous faire aider de personnes expertes dans l’art de créer de nouvelles façons de vivre et de se comporter, des professionnels qui se sont dédiés à l’aide envers leurs frères et sœurs. Mais cela demandera de vous une forte implication dans cette décision de vous défaire de ce qui vous enchaîne.

 

Priez et vous serez soutenu dans vos efforts au delà de ce que vous pouvez attendre, supposer ou imaginer.

 

Dépouillez vous de tout ce qui entrave l’expression de votre essence véritable en vous posant les bonnes questions : « qu’est-ce qui me rapproche le plus de ma nature, de ma divinité ? Qu’est-ce qui comblerait mon âme, la nourrirait ? De quoi ai-je besoin pour exister ? Qui suis-je fondamentalement ?

 

Vous êtes tout simplement. Le « JE SUIS, EST ». « Je suis » n’est pas ceci ou cela. IL EST.

 

Dans cette ère de grands chamboulements, vous avez plus que jamais besoin de vous rappeler à cette réalité fondamentale qui implique seulement de se connecter à SOI pour manifester vos désirs dans la matière avec foi.

L’esprit n’est autre qu’une grande lumière dont le but est de s’exprimer et s’expanser à travers toutes les strates de l’univers multidimensionnel, dont la matière est une densification de la Grande Source.

 

Enfants bien aimés de Dieu, vous êtes chéris de toute éternité. Tout ce que vous contribuez à manifester dans l’amour est béni et produit ses fruits pour ensemencer le germe de demain, le monde qui attend ses fils et filles de lumière.

Le principe premier est Amour et Abondance ; il appelle à être manifesté de toutes les manières possibles.

 

Vous rappeler votre nature créative et aimante animera l’inanimé pour en faire un monde de lumière et de beauté, de joie et de paix. Tout ce que vous avez à faire est de vous connecter à la source première qui est amour, paix et joie.

 

L’instant présent vous attend, ne vous a jamais quitté car il est inscrit au cœur de votre ADN, de votre esprit et de toute matière. L’énergie est votre flux vital, votre souffle.

 

Inspirez et vous serez inspiré. Aspirez et vous serez dans le flux de l’inspire et de l’expire, source du mouvement universel et du renouveau. Il n’y a pas de secret caché, il n’y a que lumière brillant dans les ténèbres de l’oubli et de la peur.

En vous souvenant de votre nature divine, vous chassez les ténèbres qui ombragent votre pouvoir créateur. Laissez, chers enfants, briller votre lumière et laissez-la se connecter au réseau universel du présent, qui est le cadeau que la vie vous fait. La vie est un présent. La réalité est toute simple, douce et aimante.

 

Comment manifester la foi en soi et dans la vie ?

Beaucoup ne se font pas confiance et n’ont donc pas confiance en la vie, ceci entraînant confusion quant à son but ultime dans l’existence, créant divers maux de l’âme, entravant la santé et la manifestation dans la matière de ses désirs les plus profonds.

 

La foi n’a besoin comme combustible que l’absolue certitude que tout est abondance dans l’univers et que rien ni personne ne peut entraver son flux, sa perpétuelle source…
Si vous cherchez l’erreur, vous vous attacherez à des mirages en plein désert. Tout se succède dans la perfection. Ce que vous êtes venu faire sur Terre est une perfection d’Amour. Il n’y a pas d’erreur. Vous n’avez commis aucune erreur, quand bien même l’Ego le prétendrait.

« Il n’y a rien à craindre que la crainte elle même » dit un aphorisme terrestre. Méditez sur ces paroles un instant et abreuvez-vous de l’amour que JE vous envoie en continu par le cordon ombilical qui nous relie depuis les confins de votre naissance jusqu’à cet instant précis. Je vous accompagne dans cette volonté de vous défaire de tout ce qui est devenu inutile à votre Vie.

Prenez une inspiration pour ressentir tout l’amour que nous vous envoyons tous, nous qui vous suivons depuis votre naissance sur Terre et bien avant…

 

Comment bénéficier de cette abondance sans douter ?

Cherchez en vous tout ce qui mine votre certitude et votre lien indéfectible à la source de tout l’univers. La réponse est en vous. Tout est à l’intérieur de Soi.

 

Vos croyances sont comme des piliers qui ont créé l’illusion d’une sécurité. Votre édifice est fondé sur les illusions du manque et de la douleur enfantée par les doutes et le besoin d’être conformé à une idéologie familiale ou trans-personnelle.

Il ne s’agit pas de détruire ce qui vous a « construit » en tant que personne-Ego, mais de fusionner ces différents matériaux de base pour en faire quelque chose de nouveau, de solide et de confiant.

 

Comment y arriver ? En puisant en vous même dans un acte de lacher-prise. La prière en est un moyen. Rappelez-vous que votre essence est Amour.

Les réponses peuvent venir sous forme de rêve, de conseils, de soins, de dialogue interne et de toute autre moyen que votre inconscient aura permis grâce à votre « abdication ».
Rappelez vous que la peur remonte aux temps où l’esprit de l’homme voulut expérimenter sa propre voie et dans un acte d’oubli massif de son origine, il choisit de vivre dans une conscience de masse où la conscience du divin fut atténuée. Bien entendu, en chacun de soi réside le souvenir – même fugace – d’une union spirituelle supérieure et celle d’une Unité totale. Le chemin emprunté par l’homme expérimentant le libre arbitre était une voie détournée mais essentielle dans son cheminement spirituel, où dans cette crise d’adolescence, il lui fallait trouver son chemin. Cela conduisit beaucoup d’esprits à s’égarer dans la voie de l’illusion des sens et de la densité de matière. Il crut qu’il était seul, se débattant contre des ennemis dont il devait ressortir vainqueur afin d’avoir la paix. Certains comprirent que la paix ne se gagne pas ni ne se combat ; que la domination n’amène que souffrances et réalisèrent alors la fusion avec Dieu…
Ce long chemin continue de se produire encore pour vous, pour certains d’entre vous. Bien que vous ayez été – pour certains – élevés dans la croyance qu’il faut se battre pour atteindre ses objectifs, pour se protéger, pour être heureux ou pour toute autre croyance liée à la peur de l’abandon du divin, il suffit de poser votre douce attention  sur votre cœur et de laisser toute pensée parasite s’envoler tel l’aigle planant sur l’immense plaine de la vie.
Voyez la lumière briller en vous et reconnectez vous à son essence qui est amour pur. Inspirez et ressentez cet amour grandir. Expirez, et diffusez le à votre corps et au monde. Nul jugement, nulle crainte, rien que la paix et le présent qu’elle vous offre en cet instant béni.

 

Aimez-vous comme vous aimeriez que l’on vous aime. Soyez ouvert aux possibilités infinies que le Ciel vous offre tels les rayons bienfaisants et mordorés du soleil sur votre peau par un beau matin de printemps.
Cherchez le souffle premier qui réside en vous, au delà de l’inspire et de l’expire, au delà du mouvement perpétuel. Cherchez le souffle derrière le souffle et vous saurez. Cherchez et vous trouverez. La vie est foi totale. Il y a une infinité de bonté en chaque brin d’herbe en chaque seconde qui passe et entre chaque instant, l’espace entre l’espace, la vie entre la vie… Au delà de l’ombre et de la lumière réside un espace intérieur illimité et baigné de soleil, d’amour où vous résidez de toute éternité.

 

Allez sur le chemin de la foi mes enfants bien aimés… Des épreuves vous attendent mais avec l’aide de la foi en vous, tout sera plus facile.

 

Vous n’avez rien à prouver, à changer, vous êtes parfait en tant qu’enfant de l’univers. L’erreur est humaine, dit-on. L’erreur est une illusion, là est la réalité. Tout ce que vous expérimentez est source d’apprentissage et de rétroaction. Vous permettez ainsi à votre partie divine de réajuster vos comportements pour les conformer à votre conscience individuelle, connectée elle même à la conscience planétaire inscrite dans la conscience universelle. Tout est UN ; nous ne vous le dirons jamais assez.

 

Le temps des illusions prend fin pour une nouvelle ère plus lumineuse et moins dense. Vous pourrez ressentir les effets de cette transition dans votre corps. Ceci est parfaitement normal. Vous vous réajustez aux fréquences universelles. D’où l’importance essentielle de vous reconnecter à qui vous êtes réellement.

Si vous avez des difficultés pour y arriver, cherchez simplement l’espace intérieur où tout est calme. Cherchez la paix. Cherchez à comprendre par la VOIE de la Sagesse en tirant leçon des expériences du passé. Votre fil d’Ariane est ici, dans le message délivré par ce que vos expériences vous ont appris d’essentiel sur vous-même. Notez au besoin toutes les idées, pensées, sensations, images et sons que vous pouvez recevoir en vous connectant à votre histoire personnelle. Ceci est le bilan de fin d’études qui vous permettra d’accéder à un cursus plus enrichissant encore, incluant diverses autres leçons de vie de différente nature…

 

La purification : Épurez votre être de toute énergie inférieure en prenant note des pensées récurrentes négatives qui vous happent. Ceci est un message vous demandant de faire attention à vos pensées et de ne manifester que ce qui vous est profitable et nourrissant.

 

Au besoin faites-vous aider d’une personne fiable pour ce travail d’épuration, de purification tant énergétique que corporel. Ceci nécessite une rééducation de vos schémas de pensée et de perception..

Votre corps étant votre extension divine, vous devez prendre soin de lui en déposant vos fardeaux et en remettant au ciel vos inquiétudes. Vous n’êtes jamais seul. Jamais. Vous avez en permanence de nombreux êtres célestes qui veillent sur vous, vous guident et vous conseillent par l’intermédiaire de votre intuition, laquelle est le lien qui vous unit au ciel. Encore une fois, priez mes enfants, et remettez au Ciel toute inquiétude. Tout se déroule à la perfection. La vie reste la vie, même lorsque la Mort d’un ancien mode de vie se profile et suscite en vous des peurs.

Priez pour vous et pour vos frères. Pardonnez-vous pour ce que vous croyez avec fait ou raté, et vous pourrez ainsi l’étendre au reste du monde.

 

Cherchez la lumière. Même au plus sombre de vos jours, elle brille tel un soleil. »

 

Le Je SUIS, Père éternel

Sananda.